GRUNBERG Richard Vladimir

74 ans
né le 2 février 1912 à Paris [14ème] (2000W151)
fils de Vladimir et de Richard Louise (2000W151)
célibataire (2000W151)
il a fait ses études de médecine à Toulouse (Joseph Esteves)
docteur en médecine (2000W151)
« major de 2ème classe » (2000W151)
il a été mobilisé en 1939-1940 (2000W151)
domicilié à Montreuil le Chétif [Sarthe] Les Jarriers (2000W151)
« nous avons tous été dénoncé par C. qui a fourni une liste de noms de notre équipe aux Allemands. Il a parlé sans avoir subi de violence, par lâcheté et pour essayer de sauver sa vie. Il a également livré nos 7 tonnes d’armes à l’ennemi » (Joseph Esteves)
« le 27 décembre, vers 16 heures, monsieur Lemoine Roger, en vacances chez monsieur le docteur Grunberg, son demi-frère, au château des Jarriais à Montreil le Chétif [Sarthe], téléphone à la gendarmerie de Fresnay sur Sarthe. Il avise le chef de cette brigade que, dans les communs du château … il avait découvert une boite en tôle de forme cylindrique de 29 cm de hauteur et de 39 cm de diamètre, d’un poids total de 40 kg » (2000W151)
« arrêté le 24 décembre 1943 à 7 heures du matin à Montreuil le Chétif » par les autorités allemandes (2000W151)
il a été arrêté avec Nickles Etienne, instituteur et secrétaire de mairie, Brière Marcel père et fils, Chanteloup Jules, maréchal-ferrant, Thébault Georges, boulanger et Lottin Jules, cultivateur (2000W217)
motif de l’arrestation : découverte d’un dépôt d’armes et de munitions dans une dépendance du château (2000W151)
emprisonné à la prison du Vert Galant [au Mans] à la cellule n° 9 (d)
rapport du commandant de gendarmerie de Mamers du 26 décembre 1943 (2000W152)
message téléphoné du sous-préfet de Mamers [Philippe LANQUINE] à la préfecture de la Sarthe le 26 décembre 1943 (2000W152)
lettre du sous-préfet de Mamers au préfet de la Sarthe [Lucien PORTE] du 27 décembre 1943 (2000W152)
lettre du commissaire des renseignements généraux du Mans au directeur des renseignements à Vichy du 27 décembre 1943 (1278W34)
lettre du commissaire de police au commissaire central du Mans du 27 décembre 1943 (2000W151)
sa première fiche de renseignements du 28 décembre 1943 (2000W151)
rapport de gendarmerie de Mamers du 28 décembre 1943 (2000W151)
sa deuxième fiche de renseignements du 28 décembre 1943 (2000W151)
extrait d’un rapport des renseignements généraux du 28 décembre 1943 (2000W217)
parti de Compiègne le 22 janvier 1944. Arrivé à Buchenwald le 24 janvier 1944 (Jacques Chesnier)
matricule : 41689 (Jacques Chesnier) au bloc 9 (Joseph Esteves)
lettre de l’ambassadeur de France [de Brinon] au préfet de la Sarthe du 15 février 1944 (2000W151)
réponse du préfet de la Sarthe à l’ambassadeur du 18 février 1944 (2000W151)
puis il arrive à Natzwiller-Strutthoff et dans divers kommandos et camps de repli : Longwy-Thil, Kochendorf et Allach [près de Dachau] (Joseph Esteves)
Allach Dachau (site Mémoresist)
on a volé les pneus de sa voiture dans son garage au 14 rue de la Préfecture au Mans (2000W151)
note de la préfecture de la Sarthe au chef-interprète [Edmond SPIESS] du 15 avril 1944 (2000W152)
lettre du préfet de la Sarthe au délégué de l’OCRPI du Mans du 18 avril 1944 (2000W152)
libéré le 30 avril 1945 à Allach
maire de Montreuil le Chétif (2000W151)
décédé en 1986 (Joseph Esteves)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s