Elisa Betty CAHEN D’ANVERS (Mme la Comtesse)

A Pâques 1942 Photo Jean de Monbrison

A Pâques 1942
Collection Jean de Monbrison

69 ans
Autre orthographe : Elisabeth CAHEN D’ANVERS
Née le 27 décembre 1874 à 66 avenue Montaigne à Paris [8ème] (AD72-670W167)
Son acte de naissance du 30 décembre 1874
Nationalité française (AD72-670W167)
Fille du Comte Louis Raphael de CAHEN D’ANVERS et de la comtesse Louise née DE MORPURGO (AD72-616W109)
Elisabeth et sa soeur Alice peints par Renoir en 1881
histoire du tableau (Wikipedia)
Soeur d’Irène Clara Elise (616W109) d’Alice, Charles et Robert (site Geni)
« J’ai appris qu’Elisabeth CAHEN était catholique depuis l’accident de cheval où elle a failli mourir. Elle ne s’est pas convertie tout de suite à ce moment-là mais a commencé à le désirer » (Marcel PROUST)
« Elle a appartenu à la religion juive jusqu’à l’âge de 20 ans » (AD72-616W109)
Baptisée le 8 juin 1895 à la paroisse de Saint Pierre de Chaillot à Paris (AD72-616W109)
«_En juin 1895 elle a pour marraine la princesse Ferdinand de LUCINGE-FAUCIGNY née CAHEN d’ANVERS » (Se convertir à Paris au XIXè siècle par Philippe-E. Landau)
Mariée le 2 octobre 1896 avec Jean de FORCEVILLE, divorcée le 12 novembre 1901 (site généanet)
Mère de Marie Antoine Philippe né le 19 septembre 1897 (site Geni) 69 avenue Marceau à Paris [16ème] (DAVCC Caen)
Officier prisonnier en Allemagne (AD72-616W109) et de Y. de FORCEVILLE né en 1900 (site Geni)
Mariée le 3 octobre 1904 avec Marie Alfred Emile Louis DENFERT-ROCHEREAU, divorcée avant 1944 (site généanet)
Pendant la guerre de 1914-1918 elle était infirmière pendant toutes les hostilités » (AD72-2000W NC 348)
« Veuve avec un enfant » (AD72-2000W153)
Elle a été propriétaire du château du Plessis-Gallu de 1924 à 1938 (https://www.domaineplessis.net/wp-content/uploads/2021/06/Historique-Plessis-Gallu-panneau-PDF.pdf)
« Habituellement domiciliée 90 rue Charles Lafitte à Neuilly sur Seine actuellement au Poteau [en réalité au Clôteau] chez les époux FOUCAUD depuis le début de la guerre » (AD72-616W106)
Monsieur Etienne FOUCAUD, chauffeur, était au service de madame CAHEN D’ANVERS depuis 1924 (AD72-2000WNC348)
Madame Marguerite FOUCAUD était l’ancienne gouvernante de madame CAHEN D’ANVERS (DAVCC Caen)
Domiciliée Clôteau de Maupertuis à Juigné-sur-Sarthe [Sarthe] (AD72-670W167)
« Elle avait son domicile légal chez monsieur FOUCAUD Etienne au Clôteau de Mauperthuis, commune de Juigné, depuis juillet 1939 et elle figurait sur la liste électorale de Juigné » [certificat du maire de Juigné-sur-Sarthe [Jacques LECLERC DE JUIGNE] du 27 mars 1946] (DAVCC Caen)
Son certificat de domicile établi par le maire de Juigné-sur-Sarthe [Jacques LECLERC DE JUIGNE] le 18 octobre 1940 (AD72-72W315)
Certificat médical du 18 octobre 1940 (AD72-72W315)
Recensement des israélites n° 15 du 21 octobre 1940 (AD72-616W109)

Cahen d'Anvers déclaration

Archives Départementales de la Sarthe

Sa déclaration d’appartenance à la religion juive du 23 octobre 1940 (AD72-72W315)
Note comportant son adresse à Paris et l’enveloppe avec cachet du 2 novembre 1940 (AD72-72W315)
Lettre du sous-préfet de La Flèche au préfet de la Sarthe du 16 novembre 1940 (AD72-616W106-B)
Page 3 du « classement par branches économiques des entreprises déclarées » jointe à la lettre ci-dessus (AD72-616W106-B)
Lettre du sous-préfet de La Flèche [Georges FÉA] au maire de Juigné-sur-Sarthe du 19 novembre 1940 (AD72-72W315)
Elle a quitté Juigné pour Paris 10 rue Galilée : carte non revêtue du cachet rouge JUIF [renseignements fournis par le maire le 25 novembre 1940] (AD72-72W315)
« Elle aurait quitté Juigné en novembre 1940. Signalée comme étant revenue à Juigné » (AD72-616W106-A)
Elle a séjourné à Paris du 16 octobre au 21 novembre 1941 pour un traitement médical (AD72-616W109)
Interrogée par « 2 membres de la maréchaussée allemande » le 22 décembre 1941 qui n’ont pas apposé de tampon « juif » sur sa carte d’identité (AD72-616W109)
Lettre du préfet régional d’Angers [Jean ROUSSILLON] au préfet de la Sarthe [Marcel PICOT] du 18 mars 1942 (AD72-616W109)

Cahen-d'Anvers-lettre

Archives Départementales de la Sarthe

Sa lettre au maire de Juigné-sur-Sarthe du 30 décembre 1942 lui confirmant qu’elle est baptisée et non juive (AD72-616W106-B)
Recensement de la mairie de Juigné-sur-Sarthe du 4 mai 1943 (AD72-72W315)
Revenue à Juigné prévenu par le maire le 4 mai 1943 (AD72-72W315)

cahen-d'anvers-photo-1

Collection Jean de Montbrison

Une photo d’elle prise à l’été 1943 par son neveu Jean de Montbrison

cahen-d'anvers-photo-2

Collection Jean de Montbrison

Une autre photo prise à l’été 1943
« Sa carte d’identité porte la mention Juive. Cette mention n’a pas été porté par la SP de La Flèche. Possède les étoiles juives, celles-ci n’ont pas été remises par la Sous-Préfecture » (AD72-616W106-A)
Arrêtée le 26 janvier 1944 (AD72-2000W217)
Elle a été arrêtée le 26 janvier 1944 et emmenée à la prison du Vert Galant au Mans où elle est arrivée vers 21h00 (la lettre d’Yvonne Herszbaum du 27 janvier 1944)
Emmenée au camp d’Auvours [à Champagné Sarthe] (AD72-2000W153)
Elle est arrivé au camp d’Auvours à Champagné [Sarthe] le 26 janvier 1944 vers 23h00 (la lettre d’Yvonne Herszbaum du 27 janvier 1944)
Lettre du préfet de la Sarthe [Lucien PORTE] au directeur du ravitaillement général du 26 janvier 1944 (AD72-616W106-B)
« Arrêtée le 27 janvier 1944 Clôteau Juigné » (AD72-2000W153)

Cahen-d'Anvers-fiche

Archives Départementales de la Sarthe

Sa fiche d’identité non datée annotée « arrêté par [SIPO] SD le 27 janvier 1944 » (AD72-670W167)
«[Elle] a été emmenée par les Allemands le 27 janvier [1944] » (AD72-616W106-B)
Témoin de l’arrestation M. Etienne FOUCAUD Juigné-sur-Sarthe (DAVCC Caen)
Lettre du préfet de la Sarthe au préfet régional d’Angers [Charles DONATI] du 28 janvier 1944 (AD72-2000W153)
Rapport du commandant de gendarmerie de La Flèche [adjudant-chef GURRIN] du 29 janvier 1944 (AD72-2000W153)
Elle a été internée à Drancy sous le matricule 13356. Arrivée le 30 janvier 1944 (Mémorial de la Shoah)
Dans un premier temps elle est classée C4 c’est-à-dire non  déportable (Mémorial de la Shoah)
Elle est logée escalier 8, chambre 1 (Mémorial de la Shoah)
Lettre du préfet de la Sarthe au sous-préfet de La Flèche [Charles MOREIGNE] du 3 février 1944 (AD72-2000W153)
État des israélites recensés par la mairie de Juigné-sur-Sarthe du 5 février 1944 (AD72-616W106-B)
Extrait d’un rapport du chef des Renseignements Généraux au Mans [Louis GELIN] du 5 février 1944 (AD72-2000W217)
Lettre du maire de Juigné-sur-Sarthe au préfet de la Sarthe du 5 février 1944 (AD72-616W109)
Intervention de sa soeur Irène auprès de la Préfecture de Police de Paris afin qu’elle ne soit pas considérée comme juive (AD72-616W109)
Lettre du préfet de Police [Amédée BUSSIÈRE] au préfet de la Sarthe du 7 février 1944 (AD72-616W109)

Cahen d'Anvers renseignements

Archives Départementales de la Sarthe

Sa fiche de renseignement du 8 février 1944 (AD72-2000W153)
Note manuscrite du préfet de la Sarthe du 12 février 1944 (AD72-2000W138)
Lettre du préfet de la Sarthe à la SIPO-SD du Mans du 14 février 1944 (AD72-2000W138)
Elle devient immédiatement déportable [classée B] et loge alors escalier 2, chambre 2 (Mémorial de la Shoah)

Cahen d'Anvers Drancy

Mémorial de la Shoah Drancy

Sa fiche de Drancy (Mémorial de la Shoah)
Extrait d’un rapport du préfet de la Sarthe du 26 février 1944 (AD72-2000W70)
Elle écrit le 22 mars 1944 ce message testamentaire qui appartient aux époux FOUCAUD : « Voici mon testament. Je révoque toutes mes dispositions antérieures. Je lègue tout à mon fils. Je lui demande de se montrer généreux » (archives famille Foucaud)
Déportée à Auschwitz par le convoi n° 70. Départ de Drancy le 27 mars 1944 (Mémorial de la Shoah)
Le convoi arrive à Auschwitz le 30 mars 1944 (Serge Klarsfeld)
« Décédée vers 15 avril 1944 KZ Auschwitz-Birkenau » (site généanet)
« Morte en déportation » le 15 avril 1944 à Auschwitz [Pologne] (JORF du 3 novembre 1987 page 12842 arrêté du 30 septembre 1987)
Elle figure sur le Mur des Noms du Mémorial de la Shoah
Lettre du BSM du Mans du 21 octobre 1944 (AD72-2000WNC348)
Demande d’enquête du chef de la sécurité militaire [capitaine P. de MONTALEMBERT] au commandant de gendarmerie du Mans [commandant Lucien RENARD] du 6 novembre 1944 (AD72-2000WNC348)

Cahen d'Anvers enquête

Archives Départementales de la Sarthe

Procès-Verbal des gendarmes de la brigade de Sablé [François LEVEQUE et Eugène LE CLANCHE] du 19 novembre 1944 (AD72-2000WNC348)
Note pour le BSM Le Mans du 16 décembre 1944 (AD72-2000WNC348)
Note du BSM du Mans du 21 décembre 1944 (AD72-2000WNC348)
Son nom figure sur le monument aux morts de Juigné-sur-Sarthe
L’article « commémoration du 8-mai : la vie d’Elisabeth CAHEN d’ANVERS retracée » du 3 mai 2015 (Le Maine Libre)
Du 3 au 8 mai 2015 l’association Ans Traces Sites lui rend hommage à Juigné-sur-Sarthe (Les Nouvelles de Sablé)

Cahen d'Anvers plaque

Photo Marie-Thérèse Ledier

Une plaque à sa mémoire a été inaugurée le 8 mai 2015 à Juigné-sur-Sarthe
Un article donnant la généalogie des CAHEN d’ANVERS (Wikipédia)
Son nom figure sur le Mémorial des Déportés de la Sarthe inauguré le 28 avril 2019 au Mans (photo Yves Moreau)

15 commentaires sur “Elisa Betty CAHEN D’ANVERS (Mme la Comtesse)

  1. Fernanda Fructuozo de Freitas dit :

    Salutations…
    Je suis Brésilien. Aujourd’hui, l’original de l’œuvre peinte par Renoir des deux sœurs Cahen se trouve au musée MASP, à Sao Paulo – Brésil. Je suis très intéressé par l’histoire de votre famille.

  2. […] à ses recherches et aux documents trouvés j’ai pu compléter les informations sur Elisa Betty CAHEN D’ANVERS, et en particulier publier la photo prise par son petit neveu Jean de Montbrison à Pâques 1942. […]

  3. BRAT dit :

    merci a vous . E cahen était precisemment ma grande tante / Branche Française ; je suis de la branche Italienne . Par contre , si vous êtes en possession de photos , cela m’intéresse fortement
    Merci par avance
    Merci a vous
    ph Brat

  4. gortana fabrice dit :

    je sais que les parents de ma grand mere etaient proprietaire d’un hotel restaurant au bourg saint leonard

    • Malheureusement je n’ai aucune information sur votre grand-mère. La comtesse Cahen d’Anvers a résidé durant la guerre chez M. et Mme Etienne Foucaud propriétaires du Cloteau de Maupertuis à Juigné sur Sarthe. Si je trouvais des informations dans mes recherches futures soyez assuré que je vous en informerai.

  5. gortana fabrice dit :

    bonsoir
    ma grand mere christiane decaen nee bonnet ( 1930-2013) a reside dans un chateau durant la seconde guerre mondiale en sarthe et elle m a parle de la comtesse de forceville chez qui elle etait. auriez vous des details sur ce moment ou ma grand mere y vivait
    merci

  6. BRAT dit :

    Merci
    je suis moi meme de la famille Cahen d’Anvers . Branche italienne
    Non pas de photo Elisabeth ………………………Famille tres discrete.
    A vous
    ph B

  7. Brat dit :

    Attention ce portrait est celui de Elisabeth Ephrussi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s