ZAKS Eliane

3 ans
née le 25 septembre 1940 à Paris [4ème] (616W106-B)
fille de Refika (670W234)
soeur de Claudette et Daniel
nationalité française (616W106-B)
elle fréquentait l’école maternelle 6 avenue de Bouvines Paris [11è] (site de l’AMEJD du XIè)
à La Flèche depuis septembre 1942 venant de Paris [11ème], 321 Fg St Antoine (72W315)
« aucune déclaration n’a été faite au commissariat à son arrivée » (72W315)
placée chez M. GUIMER 9 route d’Angers à La Flèche [septembre 1942] (570W234)
recueilli par des voisins M. et Mme CHAUCHET 94 rue St Jacques à La Flèche [mai 1943] (570W234)
lettre du préfet de la Sarthe [Lucien PORTE] à la SIPO SD du Mans du 21 avril 1943 (670W234)
réponse du chef de la SIPO SD du Mans [Léo NUTTGENS] à la préfecture de la Sarthe du 24 avril 1943 (532W14-B)
elle devait être arrêtée fin avril 1943 et emmenée à Drancy mais l’état de santé de leur mère ne l’a pas permis (570W234)
lettre du préfet de la Sarthe à la gendarmerie du Mans du 5 mai 1943 (670W234)
PV des gendarmes de la brigade de La Flèche du 9 mai 1943 (670W234)
« arrêté par [la SIPO] SD le 26 janvier 1944 » (616W106-A)
« arrêtée par la Feldgendarmerie le 26 janvier 1944 et conduit à la prison du Vert Galant au Mans » (616W106-B)
lettre du maire de La Flèche [René BUQUIN] au préfet de la Sarthe du 27 janvier 1944 (616W106-B)
domiciliée 4 boulevard Gambetta à La Flèche (72W315)
arrêtée le 27 janvier 1944 à la Flèche 4 boulevard Gambetta à La Flèche (2000W153)
« mis à la prison du Mans à la suite d’une dénonciation de la nourrice qui les gardait » (524W55)
détenue à la prison du Vert Galant au Mans (2000W153)
matricule d’internement [à Drancy] 13351 (mémorial)
lettre du préfet de la Sarthe au sous-préfet de La Flèche [Charles MOREIGNE à vérifier] du 3 février 1944 (2000W153)
sa fiche de renseignements du 8 février 1944 (2000W153)
déportée par le convoi n° 68 à Auschwitz. Départ de Drancy le 10 février 1944 avec sa soeur Claudette et son frère Daniel (mémorial)
le convoi arrive à Auschwitz le 13 février 1944 (Karine Macarez Shoah en Sarthe)
« morte en déportation » le 15 février 1944 à Auschwitz (JO n°52 du 3 mars 1993 page 3345)
lettre du responsable du Service Evacuation Regroupements des Enfants [SERE] au directeur de la prison du Mans du 6 octobre 1944 (524W55)
réponse du surveillant-chef de la prison du Mans au responsable du SERE du 22 octobre 1944 (524W55)
lettre du responsable du SERE au préfet de la Sarthe [Jean-Louis COSTA] du 3 novembre 1944 (524W55)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s