TUCHBAND Mogzez

Archives Départementales de la Sarthe

40 ans
orthographe mémorial : TUCHBAND Moïse
né le 23 juin 1902 à Varsovie (670W167)
fils de Icek et Fajda AJZENSZTAJN (670W159)
nationalité polonaise (670W167)
époux de Chana (670W159)
marié le 4 juin 1932 à la mairie du 19è arrondissement de Paris (Yad Vashem)
père de ZelmanVincent (670W159) et David (670W235)
résidence avant la guerre 11 rue de l’Equerre à Paris [19è] (Yad Vashem)
son certificat de visite à son fils David du 2 février 1941 (524W48)
vient de Paris 8 rue de Saintonge est arrivé rue Jean-Jaurès à Bessé sur Braye le 2 décembre 1941 (522W2)
récépissé de demande de carte d’identité du 26 décembre 1941 (670W167)
à cette date il habite rue Paul Herbault à Bessé sur Braye [Sarthe](670W167)
sa fiche d’identité du 26 décembre 1941 (670W159)
« Jean et Jeanne MÉRY cachent aussi des Juifs : M. et Mme TOUCHBEND sont cachés dans une ferme avec leur fils cadet. Jeanne MÉRY s’occupa avec dévotion du fils aîné, petit garçon déficient mental » (site AJPN)
sa déclaration de biens au préfet de la Sarthe [Marcel PICOT] du 12 janvier 1942 (616W106-A)
autorisé à se rendre 8 rue de Saintonge à Paris pour 5 jours en février 1942
son avis de départ d’un étranger du 16 février 1942 (616W170)
son avis d’arrivée d’un étranger du 25 février 1942 (616W170)
rue Emile Zola à Bessé sur Braye (2000W132)
ouvrier agricole (670W167)
il a reçu 3 étoiles jaunes (616W108)
lettre du préfet de la Sarthe à la feldkommandantur du Mans du 9 juin 1942 (2000W136)
sa lettre au préfet de la Sarthe du 16 juin 1942 demandant l’autorisation d’aller voir son fils David (524W48)
lettre du préfet de la Sarthe à la feldkommandantur du 23 juin 1942 (670W235)
refus du chef de la SIPO SD du Mans [Léo NUTTGENS] du 3 juillet 1942 (532W13-A)
arrêté à Bessé sur Braye le 9 octobre 1942 par les Autorités Allemandes (670W234)
recensé par le docteur KOVACS au camp de Mulsanne [Sarthe] en octobre 1942 (archives privées Elisabeth Kovacs)
réquisition du préfet de la Sarthe du 15 octobre 1942 (616W106-B)
transféré au camp de Drancy le 18 octobre 1942
déporté par le convoi n° 42 à Auschwitz. Départ de Drancy le 6 novembre 1942 avec son épouse Chana et ses fils Vincent et Zelman (mémorial)
le train quitte la gare à 8h55 du matin et arrive à Auschwitz le 8 novembre (Karine Macarez Shoah en Sarthe)
mort en déportation le 11 novembre 1942 à Auschwitz (JORF n°0281 du 2 décembre 2012 page 18941 texte n° 24)
lettre du préfet de la Sarthe [Lucien PORTE] à la SIPO SD du Mans du 11 mai 1943 (2000W132)
la feuille de témoignage de son ami Jean MÉRY (Yad Vashem)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s