SZLACHTUZ Rachel née SZLACHTUZ

Rachel SZLACHTUZ

Archives Départementales de la Sarthe

40 ans
figurant sur le monument du cimetière ouest au Mans
née le 15 juillet 1902 à Sobota (670W159)
fille de Schrem et Schajak Ides (670W159)
nationalité polonaise (670W167)
entrée régulièrement en France le 20 octobre 1922 (616W109)
épouse de Mordka son cousin (670W159)
mère de Lucie (670W129)
sans profession
en mai 1939 résidence 38 rue de l’Hôpital à Thionville (524W15)
sa carte d’identité du 5 mai 1939 (524W17)
départ de Thionville à destination du Mans [Sarthe] le 2 février 1940 (524W17)
arrivée au Mans 66 Grande Rue le 5 février 1940 (524W17)
arrivée à Douarnenez 6 rue [Anatole] France le 19 juin 1940 (524W17)
départ de Douarnenez à destination du Mans le 4 juillet 1940 (524W17)
arrivée 44 rue Nationale au Mans le 11 juillet 1940 (524W17)
recensement des israélites n° 23 du 17 octobre 1940 (616W108)
au Mans 6 rue des Falotiers le 18 décembre 1940 (524W17)
rapport de police du 10 janvier 1941 (2000W248)
« la famille SZLACHTUZ réside 6 rue des Falotiers Le Mans » [mai 1941] (532W15-B)
sa demande de renouvellement de carte d’identité du 8 mai 1941 (524W17)
son récépissé de demande de carte d’identité du 8 mai 1941 (524W17)
sa fiche d’un juif étranger du 26 mai 1941 (616W109)
recensement des israélites du 8 septembre 1941 (670W129)
résidence libre (524W57)
habitant 43 rue Saint Victor au Mans depuis le 8 mai 1942 chez Mme JOYAU Camille (670W130)
elle a reçu 3 étoiles jaunes (616W108)
son mari est arrêté le 16 juillet 1942 (670W130)
« arrêtée par la Gestapo le 8 octobre 1942 » (670W130)
message du commandant de gendarmerie du Mans [capitaine LE DALL] du 10 octobre 1942 (2000W208)
« Madame SZLACHTUZ trompant la surveillance des Allemands a jeté dans la cuisine son mouchoir noué. Je l’ai dénoué et constaté qu’il contenait 22000 Fr, deux alliances en or blanc, une paire de boucles d’oreille en or » (déclaration de Mme Camille Joyau du 20 mars 1945)
recensée par le docteur KOVACS au camp de Mulsanne [Sarthe] en octobre 1942 (archives privées Elisabeth Kovacs)
réquisition du préfet de la Sarthe [Marcel PICOT] du 15 octobre 1942 (616W106-B)
transférée au camp de Drancy le 18 octobre 1942
internée à Drancy (mémorial)
lettre du propriétaire du 43 rue Saint [A. GOYAU] au préfet de la Sarthe (2000W137)
lettre du préfet de la Sarthe à la SIPO SD du Mans du 2 novembre 1942 (2000W137)
déportée par le convoi n° 45 à Auschwitz. Départ de Drancy le 11 novembre 1942 avec sa fille Lucie (mémorial)
non rentrée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s