SZLACHTUZ Lucie

19 ans
orthographe mémorial SCHLACHUTZ Lucie
figurant sur le monument du cimetière ouest au Mans
née le 9 juin 1923 à Thionville (670W129)
en France depuis sa naissance (670W129)
fille de Mordka et Rachel (670W159)
sa déclaration de naturalisation du 9 avril 1930 (524W48)
déclaration enregistrée au ministère de la justice le 24 avril 1930 sous le n° 7090 x 30 (524W48)
nationalité française (670W130)
« la jeune fille qui est employée à la bijouterie Hardyau, Place de la République comme vendeuse interprète » (2000W248)
recensement des israélites n° 23 du 17 octobre 1940 (616W108)
à cette date elle habite 44 rue Nationale au Mans (2000W248)
« la famille SZLACHTUZ réside 6 rue des Falottiers Le Mans » [5 mai 1941] (532W15-B)
sa fiche d’un juif étranger du 27 mai 1941 (670W129)
sténo-dactylo (670W129)
recensement des israélites du 8 septembre 1941 (670W129)
résidence libre (524W57)
l’inspecteur des renseignements généraux [Hervé QUIMERCH] a vérifié sa présence à son domicile en mars 1942 (616W106-B)
sa lettre du 28 mai 1942 au préfet de la Sarthe [Marcel PICOT] demandant à pouvoir habiter Paris pour suivre son futur mari (524W48)
à cette date elle habite 43 rue Saint Victeur au Mans (2000W131)
lettre du préfet de la Sarthe à la feldkommadantur du Mans du 2 juin 1942 (524W48)
elle a reçu 3 étoiles jaunes (616W108)
elle devait se marier avec Isidore ZELCER le 16 juin 1942 (524W48)
réponse du conseiller de la feldkommandantur du Mans [docteur REPENNING] du 24 juin 1942 accordant l’autorisation de déménager à Paris (524W48)
« arrestation le 16 juillet 1942, relâchée le lendemain parce que je suis française » (670W235)
lettre du préfet de la Sarthe au commissaire de police du Mans du 22 juillet 1942 (524W48)
elle émarge son autorisation de déménager à Paris le 27 juillet 1942 (524W48)
sa lettre au préfet de la Sarthe du 29 juillet 1942 (524W48)
lettre du préfet de la Sarthe à la SIPO SD du Mans du 29 juillet 1942 (670W235)
réponse du chef de la SIPO SD [Léo NUTTGENS] du Mans du 6 août 1942 prescrivant de lui restituer ses papiers (524W48)
« remis le 11 août 1942 » (524W48)
« arrêtée par la Gestapo le 8 octobre 1942 » (670W130)
transférée au camp de Mulsanne [Sarthe] le 9 octobre 1942 (2000W208)
message du commandant de gendarmerie du Mans [capitaine LE DALL] du 10 octobre 1942 (2000W208)
recensée par le docteur KOVACS au camp de Mulsanne [Sarthe] en octobre 1942 (archives privées Elisabeth Kovacs)
réquisition du préfet de la Sarthe du 15 octobre 1942 (616W106-B)
lettre du directeur de l’office du travail du Mans au directeur de l’office des réfugiés du Mans du 17 octobre 1942 (555W1)
transférée au camp de Drancy le 18 octobre 1942
internée à Drancy (mémorial)
déportée par le convoi n° 45 à Auschwitz. Départ de Drancy le 11 novembre 1942 avec sa mère Rachel (mémorial)
non rentrée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s