SUGANAS Cila née ABRAMOVITCH

Archives Départementales de la Sarthe

41 ans
orthographe mémorial : SUGANAS Cécile
figurant sur le monument du cimetière ouest au Mans sous le nom SUGANAS Cilie
née le 17 novembre 1901 à Semeslieskes [Lithuanie] (670W129)
fille de Hirs et Mlnainasci Alta (670W129)
nationalité lithuanienne (670W129)
épouse de Salomon (670W129)
« entrée en France avec passeport après son mariage » (670W129)
mère de Michel, Jacques, Hélène et Jeanne (670W129)
habitant 172 rue Grande Maison au Mans [Sarthe] (670W129)
sa carte d’identité du 28 avril 1934 (4M446)
sa fiche d’identité non datée (524W42)
sa demande de renouvellement de carte d’identité du 14 novembre 1939 (4M446)
son récépissé de demande de carte d’identité du 14 novembre 1939 (4M446)
sa fiche d’identité du 14 novembre 1939 (670W129)
recensement des israélites n° 54 du 18 octobre 1940 (616W108)
rapport de police du 10 janvier 1941 (2000W248)
sa fiche d’un juif étranger du 29 mai 1941 (670W129)
recensement des israélites du 15 septembre 1941 (670W129)
l’inspecteur des renseignements généraux [Hervé QUIMERCH] a vérifié sa présence à son domicile en mars 1942 (616W106-B)
sa déclaration du 23 avril 1942 (524W42)
elle a reçu 3 étoiles jaunes (616W108)
« des contrôles ont été effectués le 11 juillet [1942] chez la famille SUGANAS 172 rue Grande Maison, tous étaient présents à leur domicile » (616W106-A)
arrêtée dans la nuit du 8 au 9 octobre 1942 au Mans par la Police Allemande et ses deux enfants Hélène et Jeanne (616W106-B)
message du commandant provisoire de la gendarmerie du Mans [capitaine LE DALL] du 10 octobre 1942 (2000W208)
transférée au camp de Mulsanne [Sarthe] en octobre 1942
recensée par le docteur KOVACS au camp de Mulsanne en octobre 1942 sous le nom de SUGANAS Cécile (archives privées Elisabeth Kovacs)
réquisition du préfet de la Sarthe [Marcel PICOT] du 15 octobre 1942 (616W106-B)
transférée au camp de Drancy le 18 octobre 1942
déportée par le convoi n° 42 à Auschwitz. Départ de Drancy le 6 novembre 1942 avec ses filles Hélène et Jeanne (mémorial)
le train quitte la gare à 8h55 du matin et arrive à Auschwitz le 8 novembre (Karine Macarez Shoah en Sarthe)
non revenue

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s