SOKOLOWSKI Liba Hendla née GRUNDMAN

Archives Départementales de la Sarthe

36 ans
née le 16 février 1908 à Konskie [Pologne] (670W129)
fille de Wolf et Chana Glas (670W159)
soeur de Marjan FIZYCKI (mémorial)
nationalité polonaise (670W159)
en France depuis octobre 1930 (670W129)
« venue pour travailler chez sa soeur qui habitait Metz à cette époque et qui avait 2 jumelles » (616W159)
sans profession
une photo d’elle prise à Metz en 1931 (Yad Vashem)
une photo d’elle prise à Metz en 1932 (Yad Vashem)
une photo d’elle prise à Metz en 1934 (Yad Vashem)
une photo de famille prise à Metz (Yad Vashem)
« marié en juin 1935 à Montreuil sous Bois » (2000W248)
« je me suis mariée à SOKOLOWSKI Hirszick le 8 juin 1936, lequel était veuf et père de deux enfants dont Wolf … » (524W59)
épouse de Herszeck (670W129)
sa fiche d’identité du 13 mars 1937 (4M457)
à cette date elle habite 104 rue de Paris à Montreuil (4M457)
arrivée 53 rue Piat à Paris le 15 avril 1937 (4M457)
sa carte d’identité du 8 juin 1937 (4M457)
photo agrafée à sa carte d’identité [il pourrait s’agir d’Hélène] (4M457)
mère de Wolf (?), Denise et Hélène (670W129)
elle s’est présentée au commissariat de Belleville 16 rue Ramponneau à Paris [20è] le 6 septembre 1939 (4M457)
venant de Paris 53 rue Piat [20ème] (670W129)
arrivée à Saint Jean de la Motte [Sarthe] le 9 septembre 1939 (568W303)
sa demande de renouvellement de carte d’identité du 11 décembre 1939 (4M457)
son récépissé de demande de carte d’identité du 11 décembre 1939 (4M457)
son certificat d’indigence du 4 janvier 1940 (4M457)
sa carte d’identité du 9 février 1940 (616W159)
en août 1940 elle prend contact avec le couple Martineau pour leur demander d’héberger ses deux enfants Wolf alors âgé de 12 ans et Hélène alors âgée de 3 ans. Les Martineau acceptent (site AJPN)
en septembre de la même année elle va à son tour s’installer à Saint-Jean-de-la-Motte avec sa fille Denise (site AJPN)
sa demande de prorogation de carte d’identité du 12 septembre 1940 (4M457)
son certificat d’indigence du 12 septembre 1940 (4M457)
son mari est actuellement au Maroc [octobre 1940] (670W129)
recensement des israélites n° 13 du 19 octobre 1940 (72W315)
lettre du préfet de la Sarthe [Jean DISSARD] au commissaire des renseignements généraux du 13 novembre 1940 (1278W32)
recensement des étrangers par le maire de Saint Jean de la Motte [Emile COUBARD] du 9 décembre 1940 (616W169)
enquête de l’inspecteur des renseignements généraux [Hervé QUIMERCH] du 14 mars 1941 (2000W248)
son mari est mobilisé (670W129)
sa fiche d’un juif étranger du 13 mai 1941 (670W129)
résidence libre (524W57)
recensement des israélites du 10 octobre 1941 (670W129)
son domicile a été contrôlé par le maire de Saint Jean de la Motte en octobre 1941 pour vérifier qu’elle ne possède pas de poste de TSF (616W110)
elle a reçu 3 étoiles le 4 juin 1942 (72W315)
« actuellement [8 juin 1942] madame SOKOLOWSKI se trouve à Paris, avec ses deux petites filles, l’une d’elles devant subir une intervention chirurgicale » (524W87)
contrôle des étrangers de Saint Jean de la Motte du 8 juin 1942 (524W87)
enquête de l’inspecteur des renseignements généraux [Eugène LANDAIS] du 8 juin 1942 (524W87)
« mon mari a été interné par les autorités allemandes en juillet 1942. J’ignore son lieu de détention et je suis sans nouvelles de lui » (524W59)
un extrait de son dossier d’étranger du 12 septembre 1942 (616W159)
lettre du sous-préfet de La Flèche [Georges FÉA] au maire de Saint Jean de la Motte du 23 septembre 1942 (72W315)
sa fiche d’identité sans date [remise le 8 octobre 1942] (670W159)
arrêtée le 9 octobre 1942 avec ses 3 enfants (lettre d’Alexandre GROSS du 16 octobre 1942) puis libérée
elle donnera naissance à sa troisième fille, Rachel, quelques temps plus tard [le 18 octobre 1942 à La Flèche] (site AJPN)
sa demande de renouvellement de carte d’identité du 4 septembre 1943 (616W159)
son récépissé de renouvellement de carte d’identité du 4 septembre 1943 (4M457)
lettre du préfet de la Sarthe au maire de Pontvallain du 7 septembre 1943 (4M457)
PV des gendarmes de la brigade de gendarmerie de Pontvallain [Germain DECOURTIS et Paul BOBY] du 9 novembre 1943 (524W59)
Liba, Denise et Rachel sont cachées dans une ferme à proximité. Suite à une dénonciation, Liba et ses filles sont arrêtées et déportées » (mémorial)
« arrêté par [la SIPO] SD 26 janvier 1944 » (670W168)
emmenée par les autorités allemandes le 26 janvier 1944 à Saint Jean de la Motte avec Denise et Rachel (616W106-B)
elle a dû être internée au camp d’Auvours (616W106-B)
« déportée de Drancy avec deux de ses filles Denise et Rachel … Elle est la soeur de Marie FIZYCKI et la mère de Wolf SOKOLOWSKI(?) » (mémorial)
sa fiche de renseignements du 7 février 1944 (545W571)
matricule d’internement 133352 (mémorial)
déportée par le convoi n° 68 à Auschwitz. Départ de Drancy le 10 février 1944 (mémorial)
le convoi arrive à Auschwitz le 13 février 1944 (Karine Macarez Shoah en Sarthe)
« camp de concentration » (670W167)
décédée en 1944 (mémorial)
la feuille de témoignage de sa soeur Leev SOKOLOWSKI (Yad Vashem)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s