RYZA Maurice Israël

né le 6 juillet 1915 à Varsovie [Pologne] (616W105)
fils d’Isaac et de KINDRECH Eva (524W51)
il appartient à une famille de 3 enfants (524W51)
il était de nationalité polonaise (524W51)
célibataire (524W51)
entré en France avec un passeport maternel en 1924 (616W109)
séjour ininterrompu depuis 1924 (616W109)
tailleur (670W167)
ayant demeuré à Paris 2 rue des Guillemistes (524W51)
ses parents résideraient à Paris 42 rue Vieille du Temple [4ème] (524W51)
engagé volontaire [9 mois de guerre]. Réformé RD (616W109)
« engagé pour la durée de la guerre début juillet 1939, Ryza a été incorporé le 25 octobre suivant au 22è RMVE ; réformé DI pour maladie par la commission de réforme de Rennes le 15 avril 1940 il a été renvoyé dans ses foyers le 16 du même mois » (524W48)
sa naturalisation aurait eu lieu pendant qu’il se trouvait sous les drapeaux (524W51)
à sa libération il a déclaré avoir résidé deux mois à Saint Brieuc [Côtes du Nord] chez son frère qui était établi tailleur dans cette ville (524W51)
refoulé des Côtes du Nord (616W109)
recensé le 25 avril 1940 (616W168)
naturalisé français en date du 2 mai 1940 (524W51)
arrivé à la Ferté-Bernard le 21 novembre 1940 venant de Saint Brieuc (616W168)
résidence forcée (524W57)
en résidence forcée et surveillée (616W109)
«il avait l’obligation de se présenter journellement à la mairie comme étranger jusqu’au 1er juillet 1942 » (524W48)
lettre du feldkommandant du Mans [docteur JANI] au préfet de la Sarthe [Jean DISSARD] du 29 novembre 1940 (524W48)
habitant 11 rue Viet à La Ferté-Bernard [Sarthe] (670W129)
sa fiche d’identité sans date (670W167)
il s’est absenté du 8 au 10 février 1941 de la Ferté-Bernard sans autorisation (524W48)
lettre du préfet de la Sarthe à la feldkommandantur du Mans du 13 février 1941 (532W15-A)
«il perçoit l’allocation aux réfugiés comme refoulé de Bretagne » (616W106-A)
il exerce la profession d’ouvrier tailleur (524W51)
lettre du préfet de la Sarthe à la feldkommandantur du Mans le 5 mars 1941 (524W48)
vers le 5 mars 1941 il était obligé de venir pointer 3 fois par jour à la mairie (524W48)
il a purgé une peine de prison du 15 au 20 mars 1941 infligée par les autorités allemandes pour absence sans autorisation (524W48)
habitant Rahay [Sarthe] (616W168)
lettre de la felkommandantur du Mans au préfet de la Sarthe du 27 mars 1941 (2000W127)
lettre du préfet de la Sarthe à la feldkommandantur du Mans du 2 mai 1941 rétablissant le pointage unique (524W48)
lettre d’appréciation du maire de La Ferté Bernard [Georges DESNOS] au préfet de la Sarthe du 16 mai 1941 (616W109)
sa fiche d’un juif étranger du 16 mai 1941 (616W109)
recensement des israélites du 10 septembre 1941 (670W129)
lettre du préfet de la Sarthe à la feldkommandantur du 29 septembre 1941 (524W48)
lettre du préfet de la Sarthe à la feldkommandantur du Mans du 1er octobre 1941
lettre du feldkommandant du Mans [docteur JANI] au préfet de la Sarthe du 3 octobre 1941 (524W48)
son domicile a été contrôlé par l’appariteur de police [Pierre DARRIEN] en octobre 1941 pour vérifier l’absence de poste de TSF (616W110)
lettre du préfet de la Sarthe au maire de la Ferté-Bernard du 11 octobre 1941 (524W48)
réponse du maire de la Ferté-Bernard au préfet de la Sarthe du 14 octobre 1941 (524W48)
lettre du préfet de la Sarthe à la feldkommandantur du Mans du 15 octobre 1941 (524W48)
recensement des israélites n° 24 du 27 octobre 1941 (616W108)
lettre du maire de la Ferté Bernard au sous-préfet de Mamers du 7 novembre 1941 (545W571)
lettre du sous-préfet de Mamers [Maurice CUTTOLI] au préfet de la Sarthe du 20 novembre 1941
lettre du ministre de l’Intérieur [Pierre PUCHEU] au préfet de la Sarthe [Marcel PICOT] du 19 février 1942 (524W51)
lettre du préfet de la Sarthe au commissaire des renseignements généraux du Mans du 28 février 1942 (524W51)
enquête de l’inspecteur de police des renseignements généraux [Pierre VAILLANT] du 19 mars 1942 (524W51)
réponse du préfet de la Sarthe au ministre de l’intérieur du 24 mars 1942 (524W51)
il a reçu 3 étoiles jaunes le 4 juin 1942 [n° d’ordre 35] (545W571)
lettre du préfet de la Sarthe au maire de la Ferté Bernard [Raoul BELLANGER] du 26 juin 1942 (524W51)
note de service de l’appariteur de police destinée au préfet de la Sarthe du 1er juillet 1942 (524W48)
il ne devrait plus être soumis au pointage à partir de cette date (524W48)
note de service de l’appariteur de police de la Ferté-Bernatd du 25 juillet 1942 (524W48)
note manuscrite de la préfecture de la Sarthe du 25 juillet 1942 (524W48)
lettre du préfet de la Sarthe à la SIPO SD du Mans du 25 juillet 1942 (524W48)
réponse du chef de la SIPO SD [Léo NUTTGENS] du Mans au préfet de la Sarthe du 27 juillet 1942 (532W13-A)
l’intéressé a fait connaître son départ par une lettre adressée à sa logeuse le 27 juillet 1942 (545W571)
« il a quitté la commune [La Ferté-Bernard] le 27 juillet 1942, par le train de 8h14 pour Paris et qu’il est susceptible de se rendre 20 rue des Nonnains d’Hyères [4ème arrondissement] » (615W105)
lettre du sous-préfet de Mamers [Philippe LANQUINE] au préfet de la Sarthe du 28 juillet 1942 (616W105)
lettre du chef de la SIPO SD  du Mans au préfet de la Sarthe du 24 septembre 1942 (524W48)
lettre du préfet de la Sarthe au garde des Sceaux [Joseph BARTHÉLEMY] du 28 septembre 1942 (524W48)
réponse du préfet de la Sarthe à la SIPO SD du Mans du 29 septembre 1942 (524W48)
lettre du garde des Sceaux au préfet de la Sarthe du 13 octobre 1942 (524W48)
lettre du préfet de la Sarthe à la SIPO SD du Mans du 17 octobre 1942 (524W48)
non recensé mémorial

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s