REICH Rachel née FREIDES

née le 1er mai 1905 à Ustrzyki Dolne [Pologne] (670W129)
nationalité polonaise (670W167)
rentrée en France en 1929 avec un passeport délivré par le consul polonais en Tchécoslovaquie (670W129)
mère de Madeleine (670W129)
« habitant en France depuis 1930, a laissé un enfant de 7 mois à Saint Brieuc » (2000W246)
sans profession (524W57)
refoulée de Saint Brieuc, 7 rue Saint François, le 20 novembre 1940 (2000W246)
« perçoit l’allocation aux réfugiés comme refoulée de Bretagne » (616W106-A)
évacuée à la Ferté-Bernard le 21 novembre 1940 venant de Saint Brieuc (616W168)
résidence forcée (524W57)
« actuellement en résidence forcée et surveillée » (616W109)
lettre du feldkommandant du Mans [docteur JANI] au préfet de la Sarthe [Jean DISSARD] du 29 novembre 1940 (524W48)
sa lettre au préfet de la Sarthe du 29 novembre 1940 (2000W246)
à cette date elle habite à la Salle des Fêtes de La Ferté-Bernard (2000W246)
extrait d’un courrier du préfet de la Sarthe à la feldkommandantur du Mans du 2 décembre 1940 (2000W246)
sa fiche d’identité sans date (670W167)
du 5 mars au 30 avril 1941 elle était obligée de venir pointer 3 fois par jour à la mairie (524W48)
sa demande au préfet de la Sarthe du 17 mars 1941 de se rendre à St Brieuc pour chercher sa fille (532W15-B)
à cette date elle habite à l’Hôpital de la Ferté-Bernard (670W129)
lettre du felkommandant du Mans au préfet de la Sarthe du 27 mars 1941 (2000W127)
lettre du préfet de la Sarthe à la feldkommandantur du 29 mars 1941 demandant des instructions (532W15-B)
recensement des israélites n° 19 du 17 avril 1941 (616W109)
lettre du préfet de la Sarthe à la feldkommandantur du Mans du 2 mai 1941 rétablissant le pointage unique (524W48)
sa fiche d’un juif étranger du 16 mai 1941 (670W129)
lettre du maire de la Ferté-Bernard [Georges DESNOS] au préfet de la Sarthe du 16 mai 1941 (616W109)
elle figure dans le recensement des Polonais en résidence surveillée du 25 juillet 1941 (616W168)
recensement des israélites du 9 septembre 1941 (670W129)
son domicile a été contrôlé par l’appariteur de police [Pierre DARRIEN] en octobre 1941 pour vérifier l’absence de poste de TSF (616W110)
elle a reçu 3 étoiles jaunes le 4 juin 1942 [n° d’ordre 33] (545W571)
lettre du sous-préfet de Mamers au maire de la Ferté Bernard [Raoul BELLANGER]  du 17 août 1942 et réponse de la mairie du 18 août 1942 (545W571)
« n’est pas rentrée chez elle le 2 novembre 1942 à 20h, ni ce matin il y avait tout lieu de conclure à une évasion » (670W234)
note de service de l’appariteur de police [Pierre DARRIEN] du 3 novembre 1942 (532W19)
aucun renseignement n’a pu être obtenu sur la direction qu’auraient pu prendre les intéressées (545W571)
lettre du sous-préfet de Mamers [Philippe LANQUINE] au préfet de la Sarthe du 3 novembre 1942 (545W571)
lettre du préfet de la Sarthe [Marcel PICOT] à la SIPO SD du Mans du 7 novembre 1942 (532W19)
lettre du sous-préfet de Mamers au maire de la Ferté Bernard du 23 novembre 1942 et réponse du maire du 25 novembre 1942 (545W571)
non recensée mémorial

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s