PAWLOWSKI Raca née JACHIMOWICZ

Archives Départementales de la Sarthe

42 ans
orthographe mémorial : PAWLOWKA Raka
née le 17 octobre 1900 à Dzialoszyn (670W129)
nationalité polonaise (670W167)
rentrée avec transport et visa à Metz le 15 avril 1926 (616W109)
femme de Kofman (616W108)
mère de Jacqueline et Hersz (670W129)
venant d’Hayange [Moselle] 86 rue du Maréchal Foche (Yad Vashem)
partie d’Hayange le 24 mai 1940 et arrivée à Vibraye rue de la Rivière le 1er juin 1940 (524W16)
« perçoit l’allocation aux réfugiés comme refoulé de Bretagne » (616W106-A)
couturière (mémorial)
lettre du maire de Vibraye [Aristide GASNIER] au préfet de la Sarthe [Maurice GEORGE] du 7 septembre 1940 (616W168)
habitant rue Xavier Boutet à Vibraye (670W167)
recensement des israélites n° 128 du 13 novembre 1940 (616W108)
lettre du préfet de la Sarthe [Jean DISSARD] au maire de Vibraye du 1er février 1941 (532W15-A)
son récépissé de demande de carte d’identité du 30 avril 1941 (524W16)
« conduite et moralité très bonne. Très bonne attitude au point de vue national. Aucun reproche à adresser à cette femme » [11 mai 1941] (616W109)
sa fiche d’un juif étranger du 11 mai 1941 (616W109)
liste des étrangers à Vibraye à la date du 11 juillet 1941 (524W87)
recensement des israélites du 9 septembre 1941 (670W129)
à cette date elle habite rue des Sablons à Vibraye (670W129)
résidence libre (524W57)
lettre du maire de Vibraye au préfet de la Sarthe [Marcel PICOT]  du 11 février 1942 (524W76)
lettre du maire de Vibraye au préfet de la Sarthe du 4 avril 1942 (524W16)
lettre du préfet de la Sarthe au maire de Vibraye du 16 avril 1942 (524W16)
recensement des étrangers à Vibraye à la date du 4 août 1942 (524W42)
arrêtée le 9 octobre 1942 « par la gendarmerie allemande » (670W234)
recensée par le docteur KOVACS au camp de Mulsanne [Sarthe] en octobre 1942 sous le nom de PAVLOWSKA Raka (archives privées Elisabeth Kovacs)
réquisition du préfet de la Sarthe du 15 octobre 1942 (616W106-B)
transférée au camp de Drancy le 18 octobre 1942
déportée par le convoi n° 42 à Auschwitz. Départ de Drancy le 6 novembre 1942 avec sa fille Jacqueline (mémorial)
le train quitte la gare à 8h55 du matin et arrive à Auschwitz le 8 novembre (Karine Macarez Shoah en Sarthe)
morte en déportation le 11 novembre 1942 à Auschwitz (JORF n°0267 du 18 novembre 2011 page 19389 texte n° 52)
la feuille de témoignage de Natan IOAKHIMOVITZ (Yad Vashem)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s