OPPLER Arthur

né le 1er août 1871 à Gleiwitz (670W129)
nationalité allemande (2000W248)
ancien officier dans l’aviation maritime allemande (524W45)
marié, sans enfant (524W57)
époux d’Elise (524W45)
marchand en gros (670W129)
ils exploitaient à Berlin un commerce de haute couture (524W45)
« contraints de s’expatrier avec un certain nombre de leurs coreligionnaires en juin 1939, ils s’embarquèrent sur le paquebot Saint Louis qui devait après bien des péripéties venir échouer dans un port français » (524W45)
l’errance des Juifs du paquebot « St-Louis » (Diane Afoumado)
arrivé au Mans le 5  juillet 1939 avec un groupe de passagers du Saint Louis venant de Boulogne (524W45)
à cette date il habite boulevard de la Gare à l’hôtel d’Angers au Mans (524W83)
« résidence assignée Le Mans » (524W83)
son récépissé provisoire de réfugié du 5 juillet 1939 (524W83-1)
« arrivés au Mans au nombre d’une cinquantaine, certains au moment de la guerre furent transférés dans des camps de concentration, mais les plus âgés restèrent dans notre ville en attendant l’accomplissement des formalités nécessaires pour leur départ en Amérique. M. Oppler et sa femme furent les derniers » (524W45)
« chef du groupe des réfugiés du Saint Louis » (2000W248)
il était chargé d’effectuer les démarches auprès des pouvoirs publics (524W45)
« réfugié » (524W83)
il figure sur le recensement des Allemands du 6 août 1940 (524W57)
il ne vit que du secours alloué aux réfugiés par le comité américain « joint » (524W57)
lettre du commissaire central de police du Mans [ANES] au préfet de la Sarthe [Maurice GEORGES] du 23 août 1940 (524W57)
surpris par la guerre et l’occupation ils restèrent cependant au Mans et prirent un logement meublé rue du Tertre n° 12 qu’ils occupèrent jusqu’au 27 novembre 1940 date de leur départ du Mans pour Chateauroux (524W45)
habitant 12 rue du Tertre au Mans (670W129)
possédait un commerce à la même adresse (2000W126)
recensement des israélites n° 67 du 18 octobre 1940 (616W108)
« parti Chateauroux » (670W167)
« vu au départ du Mans à destination de Chateauroux le 27 novembre 1940 » (524W83-1)
« il a quitté notre ville [Le Mans] le 29 novembre [1940] pour se rendre à Chateauroux » (2000W248)
nomination du commissaire-gérant [Ernest DELUEN] par le préfet de la Sarthe [Jean DISSARD] du 24 décembre 1940 (670W130)
« vu à l’arrivée à Chateauroux 8 boulevard de Cluis le 30 novembre 1940 » (524W83-1)
lettre du commissaire central de police du Mans au préfet de la Sarthe du 10 janvier 1941 (2000W248)
« vu au départ de Chateauroux à destination de Neuvy Saint Sépulcre le 5 novembre 1941 » (524W83-1)
« vu à l’arrivée à Neuvy Saint Sépulcre 12 rue du maréchal Joffre le 6 novembre 1941 » (524W83-1)
actuellement domicilié à Neuvy Saint Sépulcre (524W45)
lettre du préfet de l’Indre [André JACQUEMART] au préfet de la Sarthe [Lucien PORTE] du 28 décembre 1943 (524W45)
enquête du commissaire principal des renseignements généraux du 22 janvier 1944 (524W45)
réponse du préfet de la Sarthe au préfet de l’Indre du 27 janvier 1944 (524W45)
« survivant » dernier emplacement connu USA (site USHMM)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s