MILDMAN Charles

Charles et Henri Mildman, au centre leur père Jacques

Charles et Henri Mildman, au centre leur père Jacques

9 ans
né le 16 septembre 1934 à Paris [12ème] (670W234)
fils de Sania et de Jacques [déporté par le convoi 11] (mémorial)
frère d’Henri
photo de Charles, Henri et Jacques (mémorial)
« d’abord à l’asile de la rue Lamarck à Paris » (mémorial)
on trouve au mémorial des autorisations de sortie chez son correspondant BAJTEL 18 rue de Belleville à Paris le 24 janvier 1943, le 31 janvier 1943
« envoyés par Mme BOIZOT domiciliée également à Paris [10ème] 44 boulevard du temple » (670W234)
arrivé à Pontvallain [Sarthe] chez Mme RIMBAULT [soeur de Mme BOIZOT] le 13 février 1943 venant de Paris [10ème] 59 faubourg du Temple (670W234)
lettre du maire de Pontvallain [Ernest BELLENGER] au préfet de la Sarthe [Lucien PORTE] du 16 février 1943 (670W234)
lettre du préfet de la Sarthe à la SIPO SD du Mans du 17 février 1943 (670W234)
lettre de la SIPO SD du Mans à l’association secourable « Aide Enfantine » du 27 février 1943 (532W14-A)
lettre de la SIPO SD du Mans au délégué de l’UGIF [Alexandre GROSS] du 4 mars 1943 (532W14-A)
lettre du délégué de l’UGIF du Mans à l’UGIF de Paris du 11 mars 1943 (mémorial)
il a quitté Pontvallain le 14 mars 1943 « pour se rendre à Paris dans le camp où ils étaient avant de venir dans la commune » (670W234)
« leur départ s’est effectué en conformité des instructions que vous [police allemande SD] avez donné à cet effet à M. le Délégué départemental de l’UGIF » (670W234)
réponse de l’UGIF de Paris au délégué de l’UGIF du Mans du 15 mars 1943 (mémorial)
revenu au centre 28 de l’UGIF 16 rue Lamarck [depuis le 15 mars 1943] jusqu’en avril 1943 où il est envoyé au centre UGIF 21 rue François Debergue à Montreuil sous Bois (mémorial)
lettre du préfet de la Sarthe au commissaire de police du Mans du 27 mars 1943 (670W234)
lettre du maire de Pontvallain au préfet de la Sarthe du 28 mars 1943 (670W234)
on trouve au mémorial des autorisations de sortie chez son correspondant M.  BAJTEL 18 rue de Belleville à Paris [20è] le 28 mars 1943, le 4 avril 1943, le 11 avril 1943, le 18 avril 1943,
arrivé le 19 avril 1943 à Montreuil sous Bois (mémorial)
on trouve au mémorial des autorisations de sortie chez son correspondant les 25 avril et 9 mai 1943
adresse 17 rue Michelet à Saint Etienne (mémorial Serge Klarsfeld)
arrêté en novembre 1943 à Saint Etienne avec son frère Henri suite à une dénonciation (Rachel Jeagle)
transféré au camp de Drancy le 4 novembre 1943 (mémorial)
matricule d’internement 7580 (mémorial)
déporté par le convoi n° 62 à Auschwitz . Départ de Drancy le 20 novembre 1943 avec son frère Henri (mémorial)
« mort en déportation » le 25 novembre 1943 à Auschwitz [Pologne] (JORF n°296 du 21 décembre 1995 page 18496)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s