KRITZ Rébecca née SORINE

née le 13 novembre 1903 à Théadose Crémei [Russie] (670W129)
fille de Pierre et de TCHERNIAK Cécile (524W51)
nationalité française par naturalisation (616W105)
mariée avec KRITZ Georges russe naturalisé français, catholique orthodoxe (616W110)
mariée à Paris [20ème] le 22 novembre 1924 (524W51)
mère de Paul né le 25 juin 1935 à Paris [10ème] et de Michel né le 30 mai 1925 à Paris [15ème] (524W51)
« son mari et ses enfants n’appartiennent pas à la race juive » (670W129)
venant du 44 rue du Moulin de la Pointe à Paris [13ème] (524W51)
arrivée au Mans en décembre 1939 (524W51)
habitant 13 rue Roland Garros – Cité des Pins – au Mans (670W129)
ménagère (670W129)
recensement des israélites n° 41 du 17 octobre 1940 (616W108)
recensement des israélites du 13 septembre 1941 (670W129)
rapport du préfet de police [François BARD] au préfet de la Sarthe [Jean DISSARD] du 23 octobre 1941 (524W51)
réponse du préfet de la Sarthe au préfet de police du 25 octobre 1941 (524W51)
lettre de la préfecture de la Sarthe au commissaire central de police [Georges ANES] du 27 octobre 1941 (616W110)
elle a été contrainte de vendre son poste de TSF à la une unité allemande en novembre 1941 (616W110)
enquête de l’inspecteur des renseignements généraux [Hervé QUIMERCH] du 1er décembre 1941 (524W51)
lettre du préfet de la Sarthe [Marcel PICOT] au garde des Sceaux [Joseph BARTHÉLEMY] du 11 décembre 1941 (524W51)
l’inspecteur des renseignements généraux [Hervé QUIMERCH] a vérifié sa présence à son domicile en janvier 1942 (616W106-B)
elle a reçu 3 étoiles jaunes (616W108)
lettre du préfet de police [Amédée BUSSIÈRE] au préfet de la Sarthe du 22 août 1942 (616W105)
réponse du préfet de la Sarthe au préfet de police du 28 août 1942 (616W105)
elle figure sur la liste des juifs assujettis à la carte d’identité française (616W106-A)
lettre du commissariat général aux questions juives au maire du Mans [Eugène CHAMOLLE] du 18 septembre 1943 demandant son recensement (524W83-1)
réponse du préfet de la Sarthe au commissariat aux questions juives du 2 octobre 1943 (524W83-1)
« arrêtée 26 janvier 1944 » (670W168)
elle a dû être internée au camp d’Auvours à Champagné [Sarthe] (616W106-B)
elle est arrivée le 30 janvier 1944 [à Drancy] (mémorial)
« a été internée à Drancy sous le matricule 13363 » (mémorial)
« recu n° 29 dans le carnet de fouilles n° 82 (mémorial)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s