JUSIM Mendel

37 ans
figurant sur le monument du cimetière ouest au Mans sous le nom IOUSSEM Mandel
né le 1er avril 1906 à Resina [Roumanie] (670W129)
fils de Itec et Mienic RUHLA (670W129)
le père est comptable dans une minoterie à Resina (2000W257)
« il a épousé le 7 janvier 1928 à Liège [Belgique] GOREASSCHI Hona » (670W129)
en France depuis le 5 mai 1930 venant de Belgique (524W51)
il est au Mans [Sarthe] depuis le 18 mai 1931 (524W51)
habitant 54ter avenue du docteur Jean Mac au Mans (670W129)
tourneur sur métaux il fut employé aux Etablissements Carel et Fouché, rue du Miroir au Mans, à partir du 28 mai 1932 (670W129)
lettre du docteur F. GABELLE au préfet de la Sarthe [Auguste-Georges MARTIN] du 11 juillet 1936 (524W54)
« il a été inscrit au parti communiste du Mans de 1936 à novembre 1938 » (2000W257)
père de Lydia (524W51)
naturalisé par décret n° 24.939 x 35 le 21 avril 1938 (524W41)
nationalité française (670W129)
lettre du garde des sceaux [Paul REYNAUD] au préfet de la Sarthe [Maurice GEORGE] du 2 mai 1938 (524W54)
« tourneur sur métaux il fut employé aux Etablissements Carel et Fouché, rue du Miroir au Mans jusqu’au 5 novembre 1938. Depuis cette date il travaillait à la filature Dolige rue Bary au Mans » (670W129)
rapport du commissaire central de police du Mans [DAREY] au préfet de la Sarthe du 26 janvier 1939 (524W54)
il a été mobilisé au dépôt n° 4 au Mans le 15 octobre 1939 et libéré le 1er septembre 1940 (524W51)
mobilisé pendant la guerre au 303è régiment d’artillerie Le Mans (2000W257)
recensement des israélites n° 101 du 19 octobre 1940 (616W108)
rapport de police du 13 février 1941 (524W51)
lettre du préfet délégué du ministère de l’Intérieur au préfet de la Sarthe [Jean DISSARD] du 21 mai 1941 (524W51)
rapport du préfet de la Sarthe du 27 mai 1941 (523W51)
il a remis un poste de TSF à la mairie du Mans le 9 septembre 1941 (616W110)
recensement des israélites du 11 septembre 1941 (670W129)
rapport du commissariat de police du Mans du 10 octobre 1941 (2000W257)
son poste de TSF a été transmis à la préfecture de la Sarthe en octobre 1941 (2000W126)
« arrêté le 1er novembre 1941 » (2000W254)
arrêté à la suite d’opérations effectuées par le commissaire divisionnaire, chef de la 4ème brigade de police judiciaire d’Angers, a été traduit devant M. le juge d’instruction du Mans (2000W257)
suspecté de diffusion clandestine de tracts (2000W258)
écroué à la prison du Mans du 6 novembre 1941 au 26 janvier 1942 pour activité communiste (1576W58)
page gauche du registre d’écrou de la prison du Mans (1576W58)
note non datée intitulée « ÉCROUÉ » (2000W257)
il est susceptible de bénéficier d’un non-lieu à la suite d’une information dont il a fait l’objet pour menées communistes (2000W257)
lettre du préfet de la Sarthe à la feldkommandantur du Mans du 26 novembre 1941 (532W24-B)
lettre du procureur de la république du Mans au préfet de la Sarthe [Marcel PICOT] du 11 décembre 1941 (2000W257)
lettre du préfet de la Sarthe au commissaire divisionnaire de police judiciaire d’Angers du 15 décembre 1941 (2000W257)
réponse du commissaire divisionnaire de police judiciaire d’Angers au préfet de la Sarthe du 19 décembre 1941 (2000W257)
lettre du préfet de la Sarthe au commissaire principal des renseignements généraux du 23 décembre 1941 (2000W257)
réponse du commissaire principal des renseignements généraux du Mans au préfet de la Sarthe du 5 janvier 1942 (2000W257)
lettre du préfet de la Sarthe au commissaire central de police du Mans du 5 janvier 1942 (2000W257)
réponse du commissaire central de police du Mans au préfet de la Sarthe du 6 janvier 1942 (2000W257)
lettre du préfet de la Sarthe au garde des Sceaux [Joseph BARTHÉLEMY] du 8 janvier 1942 (2000W257)
lettre du préfet de la Sarthe au ministre de l’Intérieur [Pierre PUCHEU] du 8 janvier 1942 (2000W257)
lettre du préfet de la Sarthe au préfet de la Loire-Inférieure [Philippe DUPARD] du 8 janvier 1942 (2000W257)
réponse du préfet de la Loire-Inférieure au préfet de la Sarthe du 12 janvier 1942 (2000W257)
lettre du commissaire central de police du Mans au préfet de la Sarthe du 13 janvier 1942 (2000W257)
sa notice individuelle du 13 janvier 1942 (2000W257)
réponse du ministre de l’Intérieur au préfet de la Sarthe du 20 janvier 1942 (2000W257)
le ministre de l’Intérieur préfère qu’il soit interné au camp de Rouillé dans la Vienne plutôt qu’à celui de Choiseul à Chateaubriand en Loire Atlantique (2000W257)
arrêté du préfet de la Sarthe en date du 22 janvier 1942 (2000W231)
lettre du préfet de la Sarthe au juge d’instruction du Mans du 22 janvier 1942 (2000W257)
lettre du préfet de la Sarthe au commandant de gendarmerie du Mans du 22 janvier 1942 (2000W257)
ordre de réquisition du préfet de la Sarthe joint à la lettre ci-dessus (2000W257)
lettre du préfet de la Sarthe au préfet de la Vienne [Robert HOLVECK] du 22 janvier 1942 (2000W257)
lettre du préfet de la Sarthe au commissaire principal des renseignements généraux du 22 janvier 1942 (2000W257)
lettre du préfet de la Sarthe au commissaire central de police du Mans du 22 janvier 1942 (2000W257)
lettre du préfet de la Sarthe au ministre de l’Intérieur du 22 janvier 1942 (2000W257)
« arrêté le 22 janvier 1942 pour communiste et juif » (2000W150)
note à la presse émanant de la préfecture de la Sarthe (2000W257)
une instruction avait été ouverte contre lui pour prétendue propagande communiste et un non-lieu avait été effectivement rendu le 26 janvier 1942 (2000W257)
page droite du registre d’écrou de la prison du Mans (1576W58)
détenu à la maison d’arrêt du Mans il a été conduit le 26 janvier 1942 au camp d’internement de Rouillé [Vienne] (2000W257)
« interné administrativement au centre de Rouillé [Vienne], pour une durée de 6 mois par arrêté du préfet de la Sarthe du 22 janvier 1942 » (2000W231)
« interné pour 6 mois à partir du 26 janvier 1942» (2000W158)
ordre de mise en liberté de monsieur le procureur de la république de la maison d’arrêt du Mans le 26 janvier 1942 pour être transféré au camp de Rouillé [Vienne](1576W58)
lettre du commandant du centre de Rouillé au préfet de la Sarthe du 27 janvier 1942 (2000W257)
rapport du commandant de la brigade de gendarmerie du Mans [adjudant-chef BROUILLARD] du 28 janvier 1942 (2000W257)
sa notice individuelle a été transmise par le préfet de la Sarthe au commandant du centre d’internement de Rouillé le 29 janvier 1942 (2000W257)
lettre du préfet de la Sarthe au commissaire de police du Mans du 11 mars 1942 (524W54)
rapport de police au préfet de la Sarthe du 16 mars 1942 (524W54)
rapport du préfet de la Sarthe du 26 mars 1942 (670W129)
la déchéance de nationalité a été proposée en mars 1942 (2000W265)
sa notice individuelle du 28 avril 1942 (2000W153)
lettre de son avocat [Pierre CHAIGNON] au préfet de la Sarthe du 2 juillet 1942 (2000W257)
sa notice de renseignements du 24 juillet 1942 (2000W258)
déchu de la nationalité française par décret du 16 novembre 1942 (2000W266)
son décret de dénaturalisation [signé Philippe PETAIN et Joseph BARTHELEMY] du 16 novembre 1942 (524W54)
lettre du garde des sceaux au préfet de la Sarthe du 30 décembre 1942 (524W54)
parution dans le journal La Sarthe du 9 janvier 1943 du décret retirant la nationalité française à la famille SULIM (524W54)
lettre du préfet de la Sarthe au commissaire de police du Mans du 9 janvier 1943 (524W54)
lettre du préfet de la Sarthe au préfet de la Vienne du 9 janvier 1943 (524W54)
extrait du journal La Sarthe du 11 janvier 1943 (2000W257)
il a été transféré le 9 mars 1943 sur le camp de Drancy (2000W257)
lettre du préfet de la Vienne [Robert HOLVECK] au préfet de la Sarthe [Lucien PORTE] du 13 mars 1943 (2000W257)
déporté par le convoi n° 53 pour Sobibor. Départ de Drancy le 25 mars 1943 (mémorial)
non rentré

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s