HAKA Mordahay dit HACO

né le 13 mars 1906 à Constantinople (670W129)
nationalité turque (670W129)
fils de Nissim et de Israel Esther (670W129)
ainé d’une famille de 4 garçons et 1 fille (sa fille Yolande Huard)
il fait des études au collège français d’Istanbul (Yolande Huard)
il parle le turc ancien, le latinos et le français sans accent (Yolande Huard)
célibataire (670W129)
il est entré en France en 1929 avec un passeport (2000W501)
son passeport de 1929 (Yolande Huard)
sa photo de passeport (Yolande Huard)
entré en France par Marseille le 9 octobre 1929 (son passeport)
un autre portrait de lui vers 1929 (Yolande Huard)
il se fait soigner à l’hôpital Saint Louis à Paris et à Nantes pour les yeux (Yolande Huard)
il crée un commerce de marchand forain à Paris en octobre 1929 (Yolande Huard)
sa déclaration d’immatriculation à la chambre de commerce de la Seine du 18 janvier 1930 (Yolande Huard)
son extrait du registre d’immatriculation de la préfecture de police (Yolande Huard)
à cette date il habite 24 passage Charles Dallery à Paris (Yolande Huard)
il va au Mans en 1930 probablement (Yolande Huard)
« entré en France en vue d’un commerce ambulant, il réside au Mans depuis 10 ans [soit vers 1931] » (2000W130)
commerçant forain (670W129)
« il exerçait sa profession ambulante dans la Sarthe et les départements limitrophes où il fréquentait les marchés et les foires. L’été il se rendait dans les stations balnéaires de Bretagne et et à la mauvaise saison déballait au Mans » (2000W130)
son permis de conduire du 4 février 1933 (Yolande Huard)
à cette date il habite 27 boulevard de la Gare au Mans (son permis de conduire)
« il a d’abord résidé rue de la Pelouse [au Mans] avant de venir où il se trouve actuellement 25 avenue Thiers (2000W130)
il figure dans le dossier « refoulés des zones côtières » (670W167)
sa fiche de travailleur étranger du 11 janvier 1939 (4M395)
à cette date il habite 25 avenue Thiers au Mans (4M395)
il possédait un commerce 25 avenue Thiers au Mans (2000W126)
sa fiche d’identité du 17 septembre 1940
recensement des israélites n° 81 du 18 octobre 1940 (616W108)
« juif étranger à surveiller » (616W106-A)
nomination du commissaire-gérant [Marcel LECORPS] par le préfet de la Sarthe [Jean DISSARD] du 24 décembre 1940 (670W130)
rapport du commissaire central de police du Mans [Pierre DAREY] du 10 janvier 1941 (2000W248)
aryanisation de son commerce le 13 février 1941 (616W105)
sa fiche d’un juif étranger du 15 mai 1941 (2000W501)
« atteint d’une grave maladie qui lui a enlevé l’usage de l’oeil gauche. Il est menacé de cécité totale » (2000W130)
extrait d’une enquête du ministère de l’Intérieur du 17 septembre 1941 (2000W130)
lettre du ministère de l’Intérieur au préfet de la Sarthe [Jean DISSARD] du 16 octobre 1941 (670W129)
son internement ainsi que celui de Nissim MERCANTE au camp de Pithiviers est demandé par le préfet de la Sarthe [Jean DISSARD] le 21 octobre 1941 (2000W248)
« arrêté le 27 octobre 1941 et conduit à la gendarmerie aux fins d’être transféré au camp de Pithiviers » (2000W248)
interné au camp de Pithiviers le jour même (522W2)
note interne de la préfecture de la Sarthe du 5 novembre 1941 (545W571)
lettre de son avocat au préfet de la Sarthe du 8 novembre 1941 (2000W246)
lettre du commissaire central de police [Georges ANES] au préfet de la Sarthe [Marcel PICOT] du 25 novembre 1941 (616W109)
les ventes des marchandises et les diverses radiations sont en cours (616W107)
rapport du commandant de la gendarmerie du Mans [adjudant chef BROUILLARD] du 5 décembre 1941(670W129)
naissance de sa fille Yolande le 23 mars 1942 à Sainte Jamme (Yolande Huard)
lettre du feldkommandant du Mans [docteur JANI] au préfet de la Sarthe du 2 avril 1942 (2000W130)
lettre du préfet de la Sarthe à la feldkommandantur du Mans du 20 avril 1942 (2000W130)
libéré du camp de Pithiviers en avril 1942 (2000W130)
il rentre à Sainte Jamme (Yolande Huard)
réponse du feldkommandant du Mans au préfet de la Sarthe du 1er mai 1942 (532W12-B)
note interne de la préfecture de la Sarthe du 5 mai 1942 (2000W265)
il a reçu 3 étoiles jaunes (616W108)
sa fiche d’identité du 18 juin 1942 (670W129)
sa déclaration d’inscription modificative du 23 septembre 1942 (Yolande Huard)
son avis de radiation du registre du commerce du 23 septembre 1942 (Yolande Huard)
lettre du préfet de la Sarthe à la SIPO SD du Mans du 30 novembre 1942 (2000W137)
lettre du préfet de la Sarthe au maire de Montbizot du 3 décembre 1942 (532W19)
lettre du préfet de la Sarthe à la SIPO SD du Mans du 26 décembre 1942 (2000W137)
« aucune objection de notre part contre le retour au Mans du juif turc HAKA Mordahay » [lettre d’Otto JAHNKE de la SIPO SD du Mans du 11 mai 1943] (532W14-B)
en résidence à Ste Jamme sur Sarthe en mai 1943 (2000W168)
lettre de la SIPO SD du Mans au préfet de la Sarthe [Lucien PORTE] du 11 mai 1943 autorisant son retour au Mans (2000W132)
lettre du commissariat général aux questions juives au maire du Mans [Eugène CHAMOLLE] du 18 septembre 1943 demandant son recensement (524W83-1)
réponse du préfet de la Sarthe au commissariat aux questions juives du 2 octobre 1943 (524W83-1)
« juifs partis » (670W129)
« parti en janvier 1944 » (670W167)
« arrêté 26 janvier 1944 » (670W168)
il a dû être interné au camp d’Auvours à Champagné [Sarthe] (616W106-B)
il est interné à Drancy (Yolande Huard)
il est arrivé à Drancy le 30 janvier 1944 (mémorial)
n° matricule 13362 (mémorial)
sa fiche de Drancy (mémorial)
il a été transféré à l’hôpital Rothschild le 5 février 1944 (mémorial)
naissance de sa fille Nicole le 8 février 1944 à Sainte Jamme (Yolande Huard)
sa fiche d’identité du 5 octobre 1944
non recensé au mémorial ni à Yad Vashem
il décède en février 1948 (Yolande Huard)

Un commentaire sur “HAKA Mordahay dit HACO

  1. HUARD Yolande dit :

    J’ai assisté à la réunion des AJCF qui a eu lieu au Mans aujourd’hui. C’est avec un grand bonheur que j’ai découvert dans votre travail de recherches des documents sur mon père, pour lequel j’ai eu tardivement des renseignements. Je vais vous communiquer ce que je possède. Je vous remercie mille fois pour toutes ces recherches et vous témoigne toute ma gratitude.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s