FIZYCKI Samuel

Archives Départementales de la Sarthe

15 ans
né le 6 mars 1927 à Końskie [Pologne] (670W129)
nationalité polonaise (2000W248)
fils de Lejb et GRUNDMAN Marjen (670W129)
frère de Eva et Erna (mémorial)
«il a son certificat d’études »
arrivé à Saint Jean de la Motte [Sarthe] le 24 mai 1940 venant de Metz (568W303)
« cette famille est réfugiée de Metz et réside à Saint Jean de la Motte [Sarthe] depuis le 24 mai 1940 » (524W87)
habitant « La Roussière » à Saint Jean de la Motte [Sarthe] (670W129)
il fréquentera l’école quelques mois avant d’entrer en apprentissage comme mécanicien chez Monsieur BIARD, garagiste au bourg (bulletin municipal de Saint Jean de la Motte de 2004)
apprenti mécanicien(670W129)
employeur : BIARD Marius mécanicien (670W129)
sa fiche d’identité non datée (670W129)
recensement des israélites n° 14 du 19 octobre 1940 (72W315)
lettre du préfet de la Sarthe [Jean DISSARD] au commissaire des renseignements généraux du 13 novembre 1940 (1278W32)
recensement des étrangers par le maire de Saint Jean de la Motte [Emile COUBARD] du 9 décembre 1940 (616W169)
recensement des israélites le 15 septembre 1941 (670W129)
résidence libre (524W57)
sa demande de carte d’identité du 25 novembre 1941 (524W15)
son certificat de travail du 19 décembre 1941 (616W159)
sa fiche de renseignements du 20 décembre 1941 (616W159)
il a reçu 3 étoiles le 3 juin 1942 (72W315)
« le vendredi 9 octobre 1942 les militaires de la Feldgendarmerie ont arrêté FISZYCKI Samuel » (616W106-B)
il sera arrêté dans le garage de Monsieur BIARD (bulletin municipal de Saint Jean de la Motte de 2004)
transféré au camp de Mulsanne [Sarthe] le 9 octobre 1942 (2000W208)
lettre du maire de Saint Jean de la Motte au préfet de la Sarthe [Marcel PICOT] du 13 octobre 1942 (616W106-B)
recensé par le docteur KOVACS au camp de Mulsanne [Sarthe] en octobre 1942 (archives privées Elisabeth Kovacs)
son nom figure sur la plaque commémorative de Mulsanne
réquisition du préfet de la Sarthe du 15 octobre 1942 (616W106-B)
transféré au camp de Drancy le 18 octobre 1942
sa fiche de renseignements du 21 octobre 1942 (616W106-B)
déporté par le convoi n° 42 à Auschwitz. Départ de Drancy le 6 novembre 1942 avec sa mère Marjan et ses soeurs Eva et Erna (mémorial)
le train quitte la gare à 8h55 du matin et arrive à Auschwitz le 8 novembre (Karine Macarez Shoah en Sarthe)
mort en déportation le 11 novembre 1942 à Auschwitz (JORF n°0075 du 29 mars 2015 page 5771 texte n° 69)
la feuille de témoignage de sa cousine Hélène VISMAN (Yad Vashem)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s