FIZYCKI Marjan née GRUNDMANN

Marjan FIZYCKI

Mémorial de la Shoah

42 ans
orthographe mémorial : FIZYCKI Marie-Paulette
née le 11 juillet 1900 à Końskie [Pologne] (670W129)
fille de Volf et de GLAS Anna (524W87)
soeur de Liba SOKOLOWSKI (mémorial)
nationalité polonaise (2000W248)
elle a épousé Lebj FIZYCKI le 12 octobre 1925 à Konskie  (2000W248)
elle est entrée régulièrement en France en avril 1929 (616W109)
mère de Samuel, Erna et Eva (670W129)
vendeuse de vêtements (mémorial)
elle habitait Metz avant la guerre (mémorial)
elle a quitté Metz le 24 mai 1940 (2000W248)
biens mobiliers restés à Metz, 20 rue de la Fontaine (670W129)
arrivée à Saint Jean de la Motte [Sarthe] le 24 mai 1940 venant de Metz (568W303)
elle réside à Saint Jean de la Motte depuis le 24 mai 1940 (524W87)
habitant « La Roussière » à Saint Jean de la Motte [Sarthe]
recensement des israélites n° 14 du 19 octobre 1940 (72W315)
lettre du préfet de la Sarthe [Jean DISSARD] au commissaire des renseignements généraux du 13 novembre 1940 (1278W32)
recensement des étrangers par le maire de Saint Jean de la Motte [Emile COUBARD] du 9 décembre 1940 (616W169)
enquête des renseignements généraux du 16 mars 1941 (2000W248)
sa fiche d’un juif étranger du 13 mai 1941 (616W109)
recensement des israélites le 15 septembre 1941 (670W129)
résidence libre (524W57)
son domicile a été contrôlé par le maire en octobre 1941 pour vérifier qu’elle ne possède pas de poste de TSF (616W110)
elle a reçu 3 étoiles le 3 juin 1942 (72W315)
enquête des renseignements généraux du 8 juin 1942 (524W87)
lettre du sous-préfet de La Flèche [Georges FÉA] au maire de Saint Jean de la Motte du 23 septembre 1942 (72W315)
« le vendredi 9 octobre 1942 les militaires de la Feldgendarmerie ont arrêté FISZYCKI  née GRUNDMANN Marjem » (616W106-B)
lettre du maire de Saint Jean de la Motte au préfet de la Sarthe [Marcel PICOT] du 13 octobre 1942 (616W106-B)
recensée par le docteur KOVACS au camp de Mulsanne [Sarthe] en octobre 19412 sous le nom de FYZICKI Marie (archives privées Elisabeth Kovacs)
réquisition du préfet de la Sarthe du 15 octobre 1942 (616W106-B)
transférée au camp de Drancy le 18 octobre 1942
sa fiche de renseignements du 21 octobre 1942 (616W106-B)
déportée par le convoi n° 42 à Auschwitz. Départ de Drancy le 6 novembre 1942 avec ses enfants Eva, Erna et Samuel (mémorial)
le train quitte la gare à 8h55 du matin et arrive à Auschwitz le 8 novembre (Karine Macarez Shoah en Sarthe)
décédée en 1942 (mémorial)
lettre du préfet de la Sarthe à la SIPO SD du Mans du 8 février 1943 (2000W168)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s