DE VRIES Isidore

56 ans
figurant sur le monument du cimetière ouest au Mans
né le 1er mai 1886 à Bruxelles (670W129)
nationalité belge (670W167)
fils de Soloman et de Pauline KEYZER (Yad Vashem)
fils de Salomon DE VRIES né à Dwingeloo et de Pauline HEYZER née à Bruxelles (DAVCC Caen)
«ancien fonctionnaire au Congo Belge pendant la guerre 1914-1918 il est titulaire d’une pension civile du gouvernement belge et de la médaille de la reconnaissance Française » (2000W248)
entré en France en 1922 (670W129)
« en France depuis 20 ans, il habite notre ville [Le Mans] depuis 1922 et y exerce la profession de représentant de commerce pour une maison de vins de Bordeaux » (2000W248)
son père qui habitait Le Mans [Sarthe] a été naturalisé en 1923 (670W129)
époux d’Henriette (616W108)
il s’est marié au Mans le 12 juin 1923 avec Henriette VAN PLOEG (DAVCC Caen)
à cette date il habite 7 rue Saint Jacques au Mans (DAVCC Caen)
habitant 11 rue Auvray au Mans depuis 1935 (DAVCC Caen)
recensement des israélites n° 8 du 16 octobre 1940 (616W108)
sa lettre au préfet de la Sarthe [Jean DISSARD] du 21 octobre 1940 (616W106-B)
rapport de police du 10 janvier 1941 (2000W248)
sa fiche d’un juif étranger du 30 mai 1941 (670W129)
il a remis un poste de TSF à la mairie du Mans le 6 septembre 1941 (616W110)
recensement des israélites du 8 septembre 1941 (670W129)
son poste de TSF a été transmis à la préfecture de la Sarthe en octobre 1941 (2000W126)
sa déclaration de biens au préfet de la Sarthe [Marcel PICOT] du 9 janvier 1942 (670W130)
« jeudi dernier [16 juillet 1942] les autorités d’occupation sont venues chez moi pour m’emmener.  Lorsque je leur ai dit que j’avais 56 ans passés, que j’étais un ancien colonial et que j’étais en traitement pour le foie, ils m’ont trouvé inapte à partir et ils ont emmené mon épouse âgée de 46 ans »
lettre du préfet de la Sarthe à la SIPO SD du Mans du 26 août 1942 (2000W136)
rapport de police du 5 septembre 1942
arrêté au Mans le 8 octobre 1942 (DAVCC Caen)
message du commandant de gendarmerie du Mans [capitaine LE DALL] du 10 octobre 1942 (2000W208)
recensé par le docteur KOVACS au camp de Mulsanne [Sarthe] en octobre 1942 (archives privées Elisabeth Kovacs)
réquisition du préfet de la Sarthe du 15 octobre 1942 (616W106-B)
transféré au camp de Drancy le 18 octobre 1942
déporté par le convoi n° 42 à Auschwitz. Départ de Drancy le 6 novembre 1942 (mémorial)
le train quitte la gare à 8h55 du matin et arrive à Auschwitz le 8 novembre (Karine Macarez Shoah en Sarthe)
mort en déportation le 11 novembre 1942 à Auschwitz (JO n°286 du 9 décembre 2001 page 19632)
Lucien SCHMOLL, tailleur d’habits et Alphonse Etienne Julien BLIN, négociant, demeurant tous deux 22 rue des Minimes au Mans ont témoigné avoir connu Isidore DE VRIES et fourni des renseignements le 29 avril 1946 sur son arrestation et sa déportation  (DAVCC Caen)
la feuille de témoignage de sa petite nièce Carol Orr (Yad Vashem)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s