BASSAN Michel Maurice

A droite (Document CDJC)

6 ans
né le 26 août 1937 à Saint Brieuc (670W167)
fils de Claire et Robert (616W108)
frère d’Henri
nationalité française (616W109)
« refoulé de Saint Brieuc » (670W167)
« venant de Saint Brieuc [Côtes du Nord] 2 place de la Cité, d’un ordre de la Kommandantur de cette ville » (616W106-B)
« arrivés à La Ferté Bernard [Sarthe] le 8 courant [avril 1942]. Provisoirement ils vont résider 11 place Voltaire » (616W106-B)
lettre du chef-interprète de la préfecture du Mans [Edmond SPIESS] au chef de la 2ème division à la préfecture de la Sarthe [Adolphe BUSSON] du 9 avril 1942 (524W48)
lettre du préfet de la Sarthe [Marcel PICOT] au maire d’Ecommoy [Maurice LORIOT] du 16 avril 1942 (524W48)
arrivé à Ecommoy [Sarthe] le 17 avril 1942 (545W571)
en résidence surveillée à Ecommoy (616W108)
sa fiche d’identité non datée (670W167)
extrait d’une photo de classe prise en 1942 à Ecommoy (collection Madeleine Garnier)
domicilié 21 rue Gambetta à Ecommoy
lettre du préfet de la Sarthe du 7 juillet 1942 à la feldkommandantur du Mans accompagné d’un certificat médical et d’une lettre de Sabaty BASSAN (532W19)
arrêté le 9 octobre 1942 à Ecommoy (616W106-B)
rapport du commandant de la brigade de gendarmerie d’Ecommoy [adjudant Auguste CHARTIER] du 9 octobre 1942 (616W106-B)
il a été conduit à Mulsanne le même jour (545W571)
libéré rapidement car non recensé par le docteur KOVACS au camp de Mulsanne [Sarthe]
lettre du maire d’Ecommoy au préfet de la Sarthe du 12 octobre 1942
« au quatrième jour [14 octobre 1942], les Allemands font sortir 35 juifs du camp eu égard à leur nationalité turque » Michel BASSAN a dû en fait partie (hommage à Jenny Laneurie, comité français pour Yad Vashem)
« arrêté par les autorités allemandes le 26 janvier 1944 » (616W106-A)
il a dû être interné au camp d’Auvours (616W106-B)
il a été interné [à Drancy] sous le matricule 13359 (mémorial)
«il était à Drancy à la date du 10 février 1944 » (Jacques Chesnier)
déporté par le convoi n° 68 à Auschwitz. Départ de Drancy le 10 février 1944 avec ses parents Klara et Michel et son frère Henri (mémorial)
le convoi arrive à Auschwitz le 13 février 1944 (Karine Macarez Shoah en Sarthe)
« mort en déportation »  le 20 février 1944 à Auschwitz [Pologne] (JO n°181 du 7 août 2007 page 13219 texte n° 126 )
lettre du préfet de la Sarthe [Lucien PORTE] à la SIPO SD du Mans du 25 février 1944 (2000W138)
la feuille de témoignage de sa petite nièce Marie BRILLEAUD (Yad Vashem)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s