BANDA Chana née BIALSKA

Archives Départementales de la Sarthe

34 ans
orthographe mémorial : BANDA Cachana
née le 24 mars 1908 à Radom [Pologne] (670W129)
fille de Jankel et de Nadel Bela (670W129)
fille de Jankel BIALSKI et de Baila LANGE (DAVCC Caen)
nationalité polonaise (670W167)
épouse de Sigmund (670W129)
mère de Simone (670W129)
sans profession
elle a été domiciliée à Metz du 24 novembre 1928 au mois de mai 1940. Dernier domicile rue Kellermann n° 30 [son certificat de résidence du 26 juillet 1955] (DAVCC Caen)
réfugiée de Metz
« refoulé » (616W110)
« elle est venue habiter à Ecommoy [Sarthe] rue Carnot en fin juillet 1940 » (DAVCC Caen)
« demeurant 14 rue Carnot à Ecommoy » [Sarthe] (670W129)
liste des étrangers en résidence dans la commune d’Ecommoy [21 mai 1941] (524W87)
son avis d’arrivée d’un étranger (522W1)
venant de Bordeaux accompagné de son mari et sa fille Simone [19 juillet 1941] (522W1)
« arrivée dans le département » [lettre du préfet [Jean DISSARD] du 5 août 1941] (2000W248)
recensement des israélites du 12 septembre 1941 (670W129)
résidence libre (524W57)
deux fiches d’identité non datées (670W129)
récépissé de demande de carte d’identité du 1er décembre 1941
domiciliée 8 rue Henri Boullard à Ecommoy (670W129)
sa fiche d’identité non datée [carte remise le 11 mai 1942] (670W129)
elle a reçu 3 étoiles jaunes (616W108)
emmené par les autorités allemandes le 17 juillet 1942 à Ecommoy
témoins de l’arrestation : BANDA Florette et BANDA Michel (DAVCC Caen)
emmenée au camp de Mulsanne [Sarthe]
transférée le même jour au Grand Séminaire d’Angers pour y être enfermée
déportée par le convoi n° 8 à Auschwitz. Départ d’Angers le 20 juillet 1942 à 20h35 avec son mari Sigmund (mémorial)
elle est arrivée à Auschwitz le 23 juillet 1942 (SK)
« morte en déportation » le 16 novembre 1942 à Auschwitz (DAVCC Caen)
lettre du service social d’aide aux migrants du 11 décembre 1945 (524W87)
réponse du préfet de la Sarthe [Georges BRIAND] au service social du 9 février 1946 (524W87)
la feuille de témoignage de sa fille Simone Pragier (Yad Vashem)
une bande dessinée retraçant son destin est publiée par Laurent Milon ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s