BAITMAN Raoul

Archives Départementales de la Sarthe

44 ans
autres orthographes : BAITMANN Raoul (mémorial), BAITMAN Srul Aron (DAVCC Caen)
né le 13 janvier 1898 à Woldenick (670W167)
fils d’Israel et de Braisdil GRINSTADL (5W193 archives des Côtes d’Armor)
nationalité russe (670W167)
durée du séjour ininterrompu en France 26 ans [en 1940] soit depuis 1914 (5W193 archives des Côtes d’Armor)
« habitant Beauvais depuis 1918. M. BAITMAN y était établi comme cordonnier depuis cette date [lettre de M. Edmond ALLARD du 15 juin 1945] (DAVCC Caen)
il s’est marié à Beauvais le 23 octobre 1939 avec Marguerite Marie Alphonsine MAGNIER née le 27 janvier 1900 à Wailly [Somme] (DAVCC Caen)
marié avec une Française non juive. Une fille de 23 ans [en 1940] mariée avec un Français (Les Déportés de Côtes du Nord de Marie-Pierre et Pierre Klein)
« il demeurait bien à Beauvais avant 1940. Il exerçait la profession de cordonnier au numéro 24 de la rue des Halles depuis de nombreuses années » [Certificat du maire de Beauvais du 23 novembre 1962] (DAVCC Caen)
son domicile à Beauvais a été entièrement détruit par les bombardements des 8 et 9 juin 1940 (685W240)
lors des bombardements de 1940 il fut évacué en Bretagne à Plédran près de Saint Brieuc… Il était forcé d’aller pointer à la kommandantur de Saint Brieuc toutes les semaines » [lettre de M. Edmond ALLARD du 15 juin 1945] (DAVCC Caen)
venant de Beauvais [Oise], 24 rue des Halles (Les Déportés de Côtes du Nord de Marie-Pierre et Pierre Klein)
« précédemment en Bretagne où nous étions réfugiés étant sinistrés total de Beauvais depuis juin 1940 » [extrait d’une lettre de madame Baitman du 23 janvier 1945] (DAVCC Caen)
réfugié à Plédran en octobre 1940 (616W106-B)
sa fiche de recensement des israélites n° 52 du 16 octobre 1940 (5W193 archives des Côtes d’Armor)
père de Dany Rodolphe Edmond BAITMAN [adoption CORMIER] né le 4 novembre 1940 à Saint Brieuc (DAVCC Caen)
il vient de Saint Brieuc (670W167)
refoulé des côtes bretonnes
cordonnier (670W167)
arrivé à Ecommoy [Sarthe] le 7 avril 1942 (524W48)
en résidence surveillée (524W48)
domicilié 5 rue du Clos Renault à Ecommoy [Sarthe] (670W167)
lettre du chef-interprète de la préfecture du Mans [Edmond SPIESS] au chef de la 2ème division à la préfecture de la [Adolphe BUSSON] du 9 avril 1942 (524W48)
lettre du préfet de la Sarthe [Marcel PICOT] au maire d’Ecommoy [Maurice LORIOT] du 16 avril 1942 (524W48)
il a reçu 3 étoiles jaunes (616W108)
sa fiche d’identité non datée (670W167)
emmené par les autorités allemandes le 17 juillet 1942 à Ecommoy
arrêté le 17 juillet 1942 à 6 heures du matin [déclaration de M. KUHNER du 9 janvier 1962] (DAVCC Caen)
« autorité qui a procédé à l’arrestation : Gestapo accompagnée d’un gendarme français » (DAVCC Caen)
« témoins de l’arrestation : M. CHARTIER Auguste adjudant gendarmerie d’Ecommoy, M. et Mme KUHNER rue Neuve à Ecommoy et Mlle FOURNIER 5 rue du Clos Renault à Ecommoy » (DAVCC Caen)
transféré le même jour au Grand Séminaire d’Angers pour y être enfermé
déporté par le convoi n° 8 à Auschwitz. Départ d’Angers le 20 juillet 1942 à 20h35 (mémorial)
il est arrivé à Auschwitz le 23 juillet 1942 (SK)
« mort en déportation » le 25 juillet 1942 à Auschwitz [Pologne] (JO n°9 du 11 janvier 2006 page 444 texte n° 36)
décédé le 4 septembre 1942 à Auschwitz (livre des morts d’Auschwitz)
une plaque à sa mémoire a été édifiée en 1946. Elle se trouve actuellement dans la salle des fêtes d’Ecommoy
attestation du sénateur-maire de Beauvais du 4 juin 1952 (685W240)
sa femme et son fils ont déposé le 2 janvier 1962 une demande de titre de déporté politique. Qualité de déporté politique reconnue le 4 juin 1963 (document ministère de la Défense)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s