BAIROWICIUS Chamas

né le 7 mars 1894 à Vilkaviskis [Lithanie] (1278W75)
nationalité lithuanienne (1278W75)
fils de Chain et de Léa Sander (1278W75)
il serait arrivé en France depuis juillet 1925 (1278W75)
il a été établi à Paris avec le nommé Epstein Jules. Il possédait une patente pour exercer sa profession de réparateur en brosserie et vendre ses produits (1278W75)
en 1938 il se sépare du sieur Epstein et entra comme préparateur spécialiste au service du nommé Leblanc, domicilié 5 rue des Minimes à Paris [3è] (1278W75)
il aurait travaillé notamment comme préparateur en brosserie chez un nommé Leblanc 5 rue des Minimes à Paris [3è] (1278W75)
en 1939 il a voulu s’engager dans l’armée française à la caserne Reuilly à Paris [12è]. Du fait de son état de santé laissant à désirer à cette époque, il aurait été ajourné (1278W75)
il aurait résidé jusqu’en 1942 à Paris, 60 rue Traversière [12è] (1278W75)
pour se soustraire aux recherches allemandes, il vint se réfugier au Mans en 1942 chez madame Drans Georgette (1278W75)
il réside 48 rue du Midi au Mans chez madame Drans (1278W75)
il exerce le commerce de préparation des matières premières pour la brosserie(1278W75)
son magasin et son atelier se trouvent 42 quai Amiral Lalande au Mans (1278W75)
il a sollicité la carte d’identité de commerçant étranger en mars 1945 (1278W75)
il a résidé au Mans jusqu’à fin septembre 1950 (1278W75)
non recensé au mémorial