ALCALAY Robert

77 ans
né le 13 février 1867 à Salonique (670W129)
fils de ALACALAY Daniel et de COHEN Sigoura Rachel (DAVCC Caen)
naturalisé français par décret du 15 juin 1926 (DAVCC Caen)
nationalité française (670W168)
agent d’assurance (670W129)
il a habité Paris pendant 47 ans (524W76)
« domicilié en dernier lieu à Paris [20è] 13 rue de la Py » (DAVCC Caen)
il vivait maritalement avec Marie VÉNIAT née le 7 mars 1869 à Toury-Lurcy [Nièvre] (DAVCC Caen)
père de Henri ALCALAY né le 9 mars 1909 à Paris [8è] (DAVCC Caen)
domicilié « Le Patis Gibault » à Chahaignes [Sarthe] (670W129)
il habite le pays depuis 8 ans [soit 1933] (524W76)
« je suis allé deux fois à Paris en novembre 1937 pour l’enterrement de mon petit-fils, une autre fois en décembre 1939 pour cause de santé, depuis je ne pas quitter de chez moi » (524W76)
recensement des israélites n° 1 du 16 octobre 1940 (616W108)
recensement des israélites du 11 septembre 1941 (670W168)
sa lettre au préfet de la Sarthe [Jean DISSARD] du 11 septembre 1941 demandant d’être épargné  (670W129)
son domicile a été visité par le maire de Chahaignes [Ernest JAVELLE] le 25 octobre 1941 pour constater l’absence de poste de TSF (616W110)
il a reçu la visite de 2 gendarmes allemands le 22 décembre 1941 (524W76)
sa lettre au préfet de la Sarthe [Marcel PICOT] du 27 décembre 1941 (524W76)
réponse du préfet de la Sarthe du 3 janvier 1942 (524W76)
sa déclaration de biens du 15 janvier 1942 (670W130)
sa lettre au préfet de la Sarthe du 4 juin 1942 demandant qu’on lui fasse parvenir les étoiles jaunes (524W76)
sa lettre de remerciement au préfet de la Sarthe en date du 19 juin 1942 pour lui avoir fait parvenir les étoiles jaunes (616W108)
il a fait un don de 200 francs pour les prisonniers de guerre le 18 septembre 1942 (2000W194)
il figure sur la liste des juifs dans le département de la Sarthe du 8 octobre 1942
il figure sur la liste des juifs assujettis à la carte d’identité française (616W106-A)
« a été emmené par la Feldgendarmerie le 26 janvier 1944 » (616W106-A)
il a dû être interné au camp d’Auvours à Champagné [Sarthe] (616W106-B)
il est arrivé [à Drancy] le 30 janvier 1944 (mémorial)
il a été interné à Drancy sous le matricule 13342 (mémorial)
déporté par le convoi n° 68 à Auschwitz. Départ de Drancy le 10 février 1944 (mémorial)
le convoi arrive à Auschwitz le 13 février 1944 (Karine Macarez Shoah en Sarthe)
« mort en déportation » le 15 février 1944 à Auschwitz (JO du 24 mars 1987 page 05364)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s